Psychothérapies
  • Son orientation dépendra de vos objectifs et de votre demande, il peut s'agir de comprendre des enjeux latents et d'explorer son histoire personnelle. L'orientation donnée à la psychothérapie dépendra de vos objectifs et de votre demande. Le plus souvent ce sont des symptômes divers qui amènent à consulter un psychologue. Ces symptômes peuvent prendre plusieurs formes: stress, variation d'humeur, labilité émotionnelle, addiction, phobies,... dans tous les cas les symptômes sont toujours des indices et des messages qui renseignent sur notre santé psychique.

     

Soutien psychologique
 
  • Il s'agit de vous proposer un lieu d'écoute, de dialogue, un espace de parole. La fréquence des séances dépend de votre demande et de la nature du travail que vous souhaitez effectuer.
 
  • Concernant l'entourage dont un proche souffre 'd'une situation de dépendance, le soutien psychologique peut prendre plusieurs formes: séances d'information pour comprendre ce qui se joue dans la consommation de produit et dans l'addiction, séances d'écoute et d'accueil de ce que le proche peut vivre dans cette situation,... Avoir des outils de compréhension pour aborder la personne en souffrance différemment permet souvent d'apaiser les tensions inhérentes à ces problématiques.
 
 
 
 
Adolescence
 
  • Le suivi psychologique à l'adolescence nécessite de respecter son rythme et les spécificités de cette période de la vie. Dans les cas où l'adolescent est contraint de venir sur la demande des parents, un des enjeux est de recueillir son adhésion.
 
  • Lorsqu'il y a consommation de produits cela peut signifier plusieurs choses: expérimenter, tester les limites, gérer un mal-être, apaiser les tensions...
 
  • Je reçois également les parents pour un soutien à la parentalité, dans les situations ou l'ado consomme, il s'agit de travailler ensemble sur la manière d'aborder au mieux la souffrance de l'ado et ce qu'elle peut signifier.